Vernissage Fatima Mazmouz


Le territoire de l’exilé est étroit-  – 2016

FATIMA MAZMOUZ- PETIT MUSEE DE L’UTERUS  – Vernissage Samedi 14 septembre 2019 de 18h à 21h

Hystera, Petit Musée de l’Utérus est un corpus qui vient prendre place dans le projet LE CORPS ROMPU.

Dans le prolongement de son intérêt pour la réécriture de l’histoire et des rapports de domination qui la construisent, l’artiste choisit le concept du Musée pour y exposer l’évolution des ruptures individuelles, culturelles, sociales et politiques causées par l’histoire du Capitalisme. Via un patrimoine immatériel d’une pensée de l’humanité et de son environnement, l’artiste va rendre palpable les différentes représentations de la rupture à travers le territoire symbolique de l’utérus. 

En latin le terme hystera signife matrice, et  le substantif grec uotéa traduit le mot matrice, entrailles et utérus.  

A partir d’une recherche étymologique du mot Utérus, l’artiste fait le lien entre la symbolique intime de l’utérus, de l’hystérie et de ses projections sur l’espace public voire politique. 

En effet, toujours en partant de la sphère de l’intime vers les territoires du politique, l’artiste élabore une pensée de l’hystérie qui interroge notre société au cœur de ses rouages les plus acerbés, l’utérus étant le lieu  primordial (premier) où l’on produit l’identité. 

Fatima MAZMOUZ